Embarquement immédiat pour le Golf du Morbihan


Après une première participation au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, me voilà à nouveau parmi vous pour partager une super destination sur le thème : trésor de la mer.


Le mois dernier, rappelez-vous, nous nous sommes quittés sur la plage de Kherhilio entre 2 sanglots sur des souvenirs d’enfance aux doux parfums de crêpes sucrées salées  (pour ceux qui n'ont pas encore lu cet article le replay se passe par ici). Gardez votre ciré  et vos bottes, nous allons simplement nous déplacer de quelques kilomètres en direction de ce qu’on appelle la petite mer. A mes yeux, cet endroit est un trésor d'une valeur inestimable qui fait de la France, un si joli pays.

Savez-vous comment de se dit "petite mer" en breton ? Et bien cela se dit : Mor Bihan. Ayé vous commencez à situer la destination. Non ? Voici quelques indices : la légende dit qu’on y trouve autant d’îles que de jours, mais en réalité elles sont au nombre de 40. Les plus connues sont : Arz, Gavrinis, Berder et l’île aux Moines. Savez-vous que cette dernière est d’ailleurs surnommée la perle du golf ? Perle, trésor, mer (là franchement Sylvie elle a était sympa avec le thème en ce qui me concerne, merciiiiii m'dme) … Ayé, vous avez trouvé ?  ….ouiiiii, nous partons pour le Golfe du Morbihan et plus précisément à l’île aux Moines, et si vous êtes sages (mais vous le serez j’en suis certaine) on poussera jusque l’île de Berder.
En route vers l'ile aux Moines  ©Chacha Aventurière
Pour rejoindre l’île aux moines, il suffit de se rendre à Port Blanc, et d’embarquer sur une navette qui, en quelques minutes, transportent les curieux voyageurs à destination. Ces quelques minutes suffissent pour se déconnecter, à prendre le large dans tous les sens du terme. L’air iodé qui fouette le visage, la mer qui claque sur la coque du bateau, on se prend à rêver d’être des Christophe Colomb des temps modernes, qui dans quelques instants foulera la terre promise à la recherche d'un précieux souvenir. 

La 1ére fois que nous y sommes allés, nous étions jeunes parents, nous avons donc pris le temps de découvrir le port, puis le bourg à pied  (jeunes parents =  une poussette et autres accessoires qui encombrent bien la vie, il y avait aussi ma maman et honnêtement à son âge je ne le voyais pas du tout faire du vélo). A la fin de notre visite, nous étions restés sur notre faim, et nous nous étions promis de revenir plus tard.

Ce plus tard fût en 2012.


Ile aux moines depuis l'embarcadére  ©Chacha Aventurière

Nous voilà sur le port, il y a beaucoup de monde, on y trouve aussi de nombreux loueurs de vélos au tarif plus ou moins équivalent,  donc là le choix se porte plus sur : 1° je me donne à fond, et je vais pédaler comme une malade , ou  2°  je me la fait cool avec un vélo électrique. Nous avons opté pour le petit 1, plein d'espoir que tout ira bien. (ma tribu n'est pas de  celle pour qui est le sport est un art de vivre avant tout) 

Et c’est là que cela devient magique de parcourir l’île aux moines. Ce trésor se dévoile au fur et à mesure des kilomètres parcourus. Dans un premier temps, on quitte le port en stalomant à coup de sonnette entre les joyeux voyeurs, tout cela en longeant la rive pour rejoindre le bourg. A partir de là, il y a 3 itinéraires qui permettent de découvrir l’île selon vos envies (et selon la force de vos mollets, rigolez ... y'a pas que du plat, y'a aussi des faux plats, et une sacré côte, que j'ai fini par faire en poussant mon engin sous les rires moqueurs). Le plus court au plus long, de 4km AR à 8 AR, ces itinéraires permettent de découvrir successivement la pointe du Trech,  la pointe de Brouel, et la pointe de Penhap. 
Un petit coup d'oeil par dessus un muret de pierre ile aux moines ©Chacha Aventurière 

Ile aux moines  ©Chacha Aventurière
On est immédiatement sous le charme des maisons typiquement bretonnes cachés partiellement ou non derrière un muret de pierre, dans des ruelles au charme incroyable. Des fleurs vous pousseront à vous arrêter pour être observer, un petit bois à profiter de son ombre pour reprendre des forces. La côte marquait par les marées successivement offre un spectacle unique. S’arrêter un long moment pour observer les bateaux qui affrontent les courants du golfe est un délice. On se met à faire des photos en espérant un jour pouvoir les exposer dans la galerie Plisson. On enchaîne les kilomètres sans s’en rendre compte, le temps file. On se laisse vivre, les poumons s'inprègne de l'air iodé, ici pas de pollution, pas de bruit, l'air est parfumée aux senteurs de lilas, de camélias et de figuiers. Dolmens, menhirs et autres calvaires satisferont la curiosité des férus d'histoire. Une pause s'impose à la chapelle de l'Espérance, ou peut y voir des "cadeaux" de rescapés de naufrage. 

L’île aux moines ne disposent que de 2 plages, mais nous n'y sommes pas allés. Nous voulions vraiment profiter de l'île aux moines dans ce qu'elle a de plus beaux à offrir.
Voilà venu le temps où il faut penser à rentrer, quitter ce havre de paix sans voiture, ou seuls les cris des mouettes viendront accompagner votre balade.Mais elle ne se quitte pas comme çà l’île aux moines. Oh non, on prendra le temps de se poser sur une terrasse pour profiter du bonheur d’être ici, une crêpe au beurre salé saupoudré de sucre ravivera les enfants gourmands de leurs efforts. Tandis que papa & maman se délecteront d’un plateau de fruits de mer, devant une vue d’une pure beauté.

Il est temps de regagner la terre ferme, de laisser les îlois (le nom des habitants de l’île aux moines) reprendre possession de leur paradis, bien heureux ceux qui peuvent en profiter toute l'année.


 ©Chacha Aventurière ile de Berder, Golfe du Moribihan

Dans ce magnifique Golfe du Morbihan, il y a une seconde île que j’aime beaucoup, il s’agit de l’île de Berder. Cette fois-ci pour y aller, il faut être patient, cela se mérite de fouler cette île le château situé en son centre fait office de centre de loisirs depuis plusieurs années.  L’île de Berder appartient au groupe Yves Rocher depuis 2013. L'industriel de la cosmétique loue cette île à l’association Loisirs Vacances Tourisme (association sans but lucratif de loi 1901).Comme je le disais, il faudra attendre patiemment que la marée est finie son travail pour laisser apparaître le chemin de 80 m qui vous permettra d’y mettre les pieds. Encore une fois, le temps de franchir ce passage, et nous voilà une nouvelle fois coupé du monde, dans une bréche statio temporelle, prêt pour une nouvelle l’aventure.

Ici tout est silence, seul les bruits de la nature viendront réveillés vos sens, où les cris des enfants au loin qui jouent à Robinson Crusoé (ok, maintenant c’est plutôt Jack Sparrow). C'est un pur oasis de calme et de charme.J’adore me balader sur le sentier côtier de Berder, les différentes essences d’arbres diffusent un parfum unique. La vue sur le golfe est une fois nouvelle époustouflante. Il faut compter une petite heure pour en faire le tour, mais dans votre cœur elle y restera pour toujours. Entre les arbres, on découvre une chapelle vestige d'un amour éternel entre le comte de Dillon et son épouse, les propriétaires du chateau, et lié à jamais avec l'île de Berder.


Lorsque le passage se recouvre ile de Berder  ©Chacha Aventurière 
Oulààà, le temps file,  il faut penser à retourner sur la terre ferme. La marée montante se fait présente, voir le chemin se recouvrir est un spectacle dont on ne lasse pas. Cette mer qui reprend ses droits. Tout doucement, la mer se glisse entre les rochers, puis viendra avec de plus en plus de force reprendre sa place pour faire de cette île, une île. Les amateurs de freestyle en kayak connaissent le spot lors des grandes marées, et à partir d’un certain niveau d’eau se forme des rouleaux ou chacun prend son plaisir à les affronter.



Il y a encore d’autres îles dans le Golfe qui se visite. Mais malheureusement, je n’ai pas encore pris le temps de le faire, j’espère pouvoir le faire un jour.

Il y a une autre ile que j’aime beaucoup dans le Morbihan, c’est Belle île en mer. J’ai pleuré (ouai encore, mais c’est la preuve que je suis un être humain) en prenant le dernier ferry qui quittait Belle ˆile en mer. Heito & moi avons eu la chance de voir un sublime sunset qui accompagnait les bellilois restaient à quai et agitaient la main en signe d'au revoir... ouai c’était un super p****n de moment. 

Je suis fan de Bretagne, j'y suis allée à de nombreuses reprises. Mais la saison que je préfère pour la visiter c'est le printemps. Les fleurs sont en pleine floraison, il y a peu de monde, les bretons ont du temps pour vous parler. Oui c'est à ce moment là que je préfére le Morbihan.



Voilà comme aurait dit  Jacques Martin « Chers amis,  voici venu le temps de nous équiper, on se retrouve le mois prochain, même heure, même endroit »

Moi, je me pose ici sur mon banc face à l’île de Berder et profite du temps qui passe.

On se retouve le mois prochain, d'ici là, n’hésitez pas me à laisser un commentaire cela m’encouragera. Ici pas de gâteaux, ni de bonbons en échange mais des kiss kiss & des see u soon.

 

Bizzz Chacha
http://www.lecoindesvoyageurs.fr/tag/en%20france%20aussi/
 

 
 
 
 
 





Commentaires

  1. Très belle présentation ! et comme toujours j'ai envie de sauter dans un train pour la Bretagne... mais c'est con la SNCF fait grève !

    nb : j'suis un peu déçue de ne pas avoir de gâteaux au chocolat ici en laissant un commentaire ! je connais des blogs qui distribuent à l'oeil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes talents de cuisine sont limités, je ne voudrais pas etre à l'origine d'une épidémie d'indigestion des bloggueuses en France.
      OMG !!! Voilà un bon début pour un scénario de film .
      Kiss kiss miss et merci d'etre passé par ici

      Supprimer
    2. j'espère que j'aurais le deuxième rôle au moins !! (j'te laisse le 1er dans mon immense bonté)

      Supprimer
  2. ah la Bretagne j'adore. J'ai été à Belle île en Mer en 2014, cétait mon dernier passage en Bretagne.
    Belles photos, on a qu'une envie c'est d'y aller. Je ne connaîs pas encore l'île aux Moines.
    Mais devine quel est le mon 1er voyage de 2016 c'est la Bretagne 2 petits jours pr bouger enfin de la région parisienne!
    Eh suis déçue moi j'attendais des cuberdons suis en manque, y a 1 dimanche j'ai embêté tout le monde sur twitter pr avoir 1 adresse à Paris où ils en vendent . Je sais je sais il faudrait retourner en Belgique ce que je compte bien faire mais en attendant!!

    RépondreSupprimer
  3. ohhh merci Tania d'etre passée par ici.
    J'espére que tu as mangé des crepes sucrés salés, c'est aussi gourmand que les cuberdons.
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai une amie qui habite la-bas et qui va s'y marier, je commence à connaître un peu et j'aime bien même si du coup la mer avec plus de houle me manque un peu quand j'y vais :)

    RépondreSupprimer
  5. Elle a beaucoup de chance ton amie. Si tu veux une mer houleuse, va du cote de la cote sauvage à Quiberon. Quand il y a du vent, c'est décoiffant de beauté.
    Merci d'être passé Malicyel kiss kisss

    RépondreSupprimer
  6. Belle île est un beau souvenir pour moi, même si la mer, ça caille ! Mais la Bretagne c'est chouette, j'aime beaucoup la pointe Finistère là-bas.

    RépondreSupprimer
  7. Non la mer ne caille pas en Bretagne, elle est vivifiante et revigorante à souhait.
    Je me suis arrêtée à Quimper en ce qui concerne le Finistére, mais j'irai bien un jour à la pointe du Raz.
    Merci d'être passé par ici Samuel, bizzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore c'est ce que ma amie bretonne me disait qd je me plaignait de la température de l'eau à Larmor Plage, faut me comprendre quelques mois avant je me baignais dans les eaux de la Martinique!!

      Supprimer
  8. Je ne savais pas que tu parlais breton ! Toujours un plaisir de lire un bout de mon pays ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. & Neerlandais aussi ... oh comme je me la joue...pour le breton c'est geoguide qui m'a aidé ... pfff y a plus de mystére maintenant.
      Merci d'être passé par ici Lili
      kiss kiss

      Supprimer
  9. Super article, j'aime beaucoup le Morbihan, j'ai vécu environ un an vers Quimper et c'était un plaisir de pouvoir aller (rarement malheureusement) du côté du Morbihan me balader. Très chouette article, je vais pouvoir me la raconter maintenant que je sais dire "petite mer" en breton! ;)

    RépondreSupprimer
  10. Quimper un souvenir humide, et une mauvaise expérience dans un resto, va falloir que j'y retourne.
    En tout merci d'être passé par ici pour cette balade en bâteau dans le golfe.
    bizzz

    RépondreSupprimer
  11. Cela a l'air joli et paisible cette île aux Moines... Merci pour la balade!
    Je rêve de visiter la Bretagne ^^ Un jour, un jour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou que tu ailles en Bretagne, tu seras sous le charme.
      Je te souhaite d'y aller de tout coeur.
      Bizzz chacha

      Supprimer
  12. J'ai adoré ton article car j'adore le golfe du Morbihan ! Malheureusement je ne peux y aller aussi souvent que je le voudrais. Si je connais bien Belle Ile en Mer (j'ai fait le tour de l'île à pied, en 4 jours, avec mon sac à dos...) et ai quelques souvenirs d'une sortie à l'Ile aux Moines, je ne connais par contre pas du tout l'ile de Berder. Maintenant j'ai une furieuse envie de découvrir cette île ! Retourner flâner à l'ile aux Moines me plairait bien aussi. Quant à Belle Ile, j'espère vraiment avoir l'occasion d'y retourner car j'en garde de merveilleux souvenirs. Merci de les avoir ravivés !

    RépondreSupprimer
  13. Merci de ce joli compliment concernant mon article, il a été écrit avec le coeur.
    Moi aussi je veux y retourner, on en parle souvent à la maison. Mais notre envie d'ailleurs est aussi forte, on devrait pouvoir se téléporter pour se rendre comme (et quand) on le souhaite partout;
    Merci d'etre passé, bizzzz chacha

    RépondreSupprimer
  14. Belle découverte une île que nous ne connaissons pas. Ça donne envie de partir tout de suite la Bretagne me manque !!

    RépondreSupprimer
  15. Il faut donc la lettre sur ta lifelist impérativement !
    Merci d'être passé
    Bizzz sucré salé

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

C'est un véritable plaisir que de partager les aventures de ma tribu avec vous. Vos commentaires, vos partages sont mon adrénaline, mon énergie, ma motivation, alors si vous avez aimé le lire, ou regarder les photos, un p'ti clic ou un petit mot me feront toujours énormément plaisir.
Un GRAND merci, Chacha !

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog