Mon petit paradis en Bretagne

Epinglé moi !


Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©
La vie nous laisse le choix d'en faire une aventure, voilà ma devise mais avant d'en faire une aventure sur les différents continents de la planéte, ma tribu était (est toujours) addict à la Bretagne plus précisément à  Larmor Baden au bord du golfe du Morbihan.


Larmor Baden fait partie de ces villages g perdus au milieu de nul part sur une carte IGN.   À moins de vouloir visiter
l'île de Gavrinis
, vous n'avez aucune chance de passer par là. D'ailleurs c'est tout à fait par hasard que Heito & moi avons découvert ce village au bout de la route.  Nous y avons trouvé un hôtel pour nos 1ére vacances en amoureux, le tout  organisé en 48h depuis une cabine téléphonique. L’époque ou pour envoyer un courrier on utilisait encore un timbre et une enveloppe J.
Nous voilà donc sur les nationales entre Lille & Larmor Baden à bord d'une AX louée pour l'occasion. Voici Vannes, puis direction Port Blanc,  un rond-point, et là une route qui serpente.

Le golfe du Morbihan se laisse entrevoir à chaque virage, un pont ou seule une voiture passe dans sens ou dans l'autre. D'un côté-la mer, de l'autre les anciens marais de Pen en Toul qui accueillent les oiseaux migrateurs. Le décor est planté, le paradis se trouve de l'autre côté.

On poursuit notre route, on traverse le village, une église, une pharmacie, un boulanger, un boucher nous voilà arrivé à bon port.

Le spectacle y est grandiose, la mer, des petits bateaux de toutes les couleurs, au loin des îles,  des mouettes, des pêcheurs, l'air iodé, nous
 sommes immédiatement sous le charme. Ici le temps semble s'être arrêté.  Larmor Baden ne tardera pas à nous révéler au cours de nos balades ses  milles et un petits secrets.

 
 
Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden by  Chacha Aventurière ©



Commençons par les sentiers côtiers, les parcourir au petit matin permet de mettre tous nos sens en éveil pour la journée. Les parcourir en fin de journée, ou lors du coucher du soleil,  invitent nos sens à l'évasion. Comment ? Simplement en s’installant le plus confortablement possible sur un petit muret en pierre typique de Bretagne, ou sur la plage ou encore sur un banc. Voilà, on y est : profitons du silence, observons le paysage qui s'offre à nous,  et laissons notre esprit s'évader en admirant mère nature. Que du bonheur ! Chaque jour, le spectacle est différent on ne s’en lasse jamais.

Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©


Larmor Baden nous réserve une autre belle surprise, un lieu unique qui se fait désirer, et dont seule la mer à la clef pour y accéder. L'île de Berder se visite au gré des marées. Il faut être patient, attendre que la marée veuille bien  découvrir l'unique passage qui nous permette d'y accéder à pied. Parcourir les sentiers côtiers à l'ombre de pins centenaires, s'arrêter pour apercevoir au loin les parcs à huitres, d'autres îles du golf, les voiliers qui affrontent les courants de cette petite mer, et finalement apercevoir au loin la plus grande île du golfe : l’ile aux moines. On y trouve aussi une chapelle abandonnée, qui inspirera les enfants aventuriers. L'île de Berder est un petit bijou qui ne peux pas laisser indifférent. L’île se laisse découvrir en 1h, il y aussi une plage qui invite au farniente. Mais attention  une fois le passage recouvert à marée haute, il vous faudra patienter jusqu’à la prochaine marée basse pour regagner la terre ferme.


Le passage vers l'ïle de Berder à différent moment de la journée


Le passage vers l'île de Berder à marée basse.

Lorsqu'il se recouvre à marée montante (ou descendante)

Tous les chemins de ce village vous mèneront vers la petite place centrale de Larmor Baden. Pas envie de vous bouger, vous pouvez transformer votre séjour en  « séjour No Car », c'est tout à fait possible. Chaque matin, il y a un petit marché sur la place de quoi s’approvisionner 100% local. Chaque jour, le boulanger fait fonctionner son fournil, son pain craque sous vos doigts, la mie fond en bouche, et que dire de leur kouign amann. Il y a aussi une supérette pour les accros au Nutella, on n’est pas chez les amish non plus. Vous y trouverez des restaurants mais aussi des ostréiculteurs qui ne demandent qu’à satisfaire vos papilles avec ces fruits de la mer au goût authentique.


Vous pourrez aussi y pratiquer la voile, le tennis, du golf, prendre un bateau qui vous fera découvrir les perles du golfe du Morbihan. Ne dit-on pas qu’il y a autant d’îles que de jours dans l’année.

Les plus motivés enfourcheront leurs vélos pour partir explorer les environs, et pousser jusque Port Blanc pour embarquer vers l’île aux Moines. Une île sans voiture (ou presque, seuls quelques locaux ont se privilège). Tandis que les plus courageux tenteront de rejoindre Vannes, Auray, ou encore Carnac.  Au passage, vous traverserez la rivière d’Auray en passant par le Bono. Prenez le temps de vous arrêter au jardin du souvenir, moment émotion garantie, et la vue sur un bras de la rivière d’Auray mémorable.

En voiture, Larmor Baden est à environ 20 mm des principaux sites touristiques

Séjourner à Larmor Baden n'est pas un privilégie, il faut simplement savoir qu'il n'y a qu'un hôtel. L'auberge du Parc Fetan, un hôtel familiale qui dispose de quelques chambres, il offre aussi la possibilité de louer des chambres appartements à la semaine. Seul problème, on devient vite accro à ce village, alors très souvent à un moment du départ on réserve déjà pour l'année suivante. Autre superbe adresse : la sci des îles qui propose en location une petite maison de pêcheur face au port. Tous les 2 ans en mai à lieu la Semaine du Golfe, prendre son petit déjeuné face au port  et admirer un formidable patrimoine navigant cela n’a pas de prix. Il y a aussi des chambres d'hôtes qui sont autant de possibilités de s'arrêter et découvrir Larmor Baden. Voici un lien vers le site de la mairie sur les différentes opportunités d’hébergements
Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden by  Chacha Aventurière ©
Larmor Baden  by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden by  Chacha Aventurière ©

Larmor Baden by by  Chacha Aventurière ©


Voilà j'ai partagé avec vous notre petit secret, j'espère que je vous ai donné envie d'y aller.

On se retrouve très vite pour une nouvelle découverte ...
Si vous aussi vous avez aimé cette balade dans ce petit paradis Breton, n'hésitez à pas partager avec vos amis.
Bizzz
Chacha

Commentaires

  1. C'est un joli coin de Morbihan que tu nous livres ici ! La Bretagne est si belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui & j'en ai encore d'autres à partager sans modération.

      Supprimer
  2. bien d'accord avec Jolis Voyages, c'est une belle découverte... et promis on ne le dira à personne ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme les recettes de grand-mères, on se les passe de génération en génération. Les petits coins de paradis cela se partagent entre voyageurs en recherche d'exceptionnel.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

C'est un véritable plaisir que de partager les aventures de ma tribu avec vous. Vos commentaires, vos partages sont mon adrénaline, mon énergie, ma motivation, alors si vous avez aimé le lire, ou regarder les photos, un p'ti clic ou un petit mot me feront toujours énormément plaisir.
Un GRAND merci, Chacha !

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog